Institut Charles Gerhardt
Montpellier
logo icg
CNRS
trait vertical
ENSCM
trait vertical
UM
trait vertical
Accès Restreint et contrôlé
espaceur espaceur
espaceur espaceur
espaceur
espaceur
intro Institut Charles Gerhardtespaceur

L'Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux de Montpellier, UMR 5253, est à côté de l'Institut Européen des Membranes, de l'Institut Max Mousseron et de l'Institut de Chimie Séparative de Marcoule, un des grands projets structurants du Pôle Chimie. Cet Institut, soutenu par les tutelles CNRS et Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (Université de Montpellier, ENSCM), est né du regroupement de six UMR. Il est organisé en trois départements regroupant au total onze équipes de recherche qui représentent 230 permanents et accueillent en moyenne plus de 180 non-permanents (doctorants, post-doctorants, invités….).

lire la suite Pour en savoir plus

a la une A la Une
Un matériau nanoporeux aux performances uniques pour la purification du gaz naturel et de l’air

Véritables éponges high-tech de l’infiniment petit, les matériaux nanoporeux permettent notamment de capturer sélectivement certains gaz par physisorption, phénomène qui revêt un intérêt majeur dans de nombreux procédés industriels.

Nos collègues R.S. Pillai & G. Maurin, chercheurs au sein de l’équipe DAMP de l’Institut Charles Gerhardt Montpellier, en collaboration avec une équipe coréenne de l’Institut de Recherche KRICT (Prof. J.S. Chang) ont découvert que le matériau hybride mésoporeux MIL-100, conçu par l’Institut Lavoisier Versailles, sépare thermodynamiquement l’azote vis à vis du méthane. Cette propriété spectaculaire est mise en évidence pour la première fois pour un matériau nanoporeux et l’équipe franco-coréenne est parvenue à en décrire le mécanisme grâce au couplage de mesures d’adsorption et de modélisations moléculaires classiques et quantiques. Il a été démontré que le métal de transition Cr(III) incorporé dans la charpente du MIL-100 favorise la fixation de l’azote par mimétisme au processus de catalyse enzymatique qui conduit à la production d’ammoniac.

Publiés dans la prestigieuse revue Nature Materials le 19 décembre 2016 (doi : 10.1038/nmat4825), ces travaux permettent d’envisager des perspectives uniques dans le domaine de la purification du gaz naturel mais aussi de l’air dans la mesure où ce matériau présente des performances exceptionnelles pour la séparation de l’azote vis à vis de l’oxygène.

- En savoir plus


lire la suite Toute l'actualité de l'ICGM...
espaceur

seminaires Séminaires
thèses Thèses

19 janvier 2017 - 10h

Soutenance de thèse de Gwendoline Gravé - Huis clos espaceur
manifestations Manifestations

24 février 2017

Edition 2017 Ma Thèse en 180 secondes (MT180) espaceur

24 février 2017

Journée "Partenariats pour le Développement de l’Innovation en Oncologie" - Pôle chimie Balard/SIRIC Montpellier Cancer espaceur
lire la suite Toutes les notes...
agenda Calendrier
« janvier 2017 »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
documentation Le NJC
GIF - 28.8 ko
espaceur
espaceur
logo firefox
Optimisé pour Firefox
espaceur
barre menu espaceur espaceur espaceur
espaceur
Imprimer Contact Plan du site Credits flux RSS