La journée Grand-Sud Ouest organisée entre les sections régionales de la SCF de Toulouse, Pau, Bordeaux et Montpellier se déroulera le 7 décembre 2018 à Pau au sein de l'IPREM. Cette manifestation est un rendez-vous scientifique interrégional structurant du grand sud-ouest de la France.

Organisée alternativement sur quatre sites universitaires clés (Bordeaux, Montpellier, Pau et Toulouse), elle a pour vocation de rassembler toute la communauté de recherche en Chimie.

Transverse et multidisciplinaire, cette journée scientifique adresse toutes les branches de la Chimie développées en laboratoires universitaires ou industriels.

Se voulant également accessible au plus grand nombre, elle offre notamment aux thésards, post-doc et jeunes professionnels l’opportunité de partager leurs résultats dans une atmosphère stimulante et conviviale. 

En savoir plus

Le Professeur Atsushi Takahara de l'Université de Kyushu au Japon, sera invité par le Département Chimie Moléculaire et Macromoléculaire (CMM) de l'ICGM au mois de novembre 2018.
A l'occasion de sa venue, il présentera un séminaire sur la thématique "Surface characterization of polymers with fluoroalkyl side chain" le 16 novembre 2018 à 10h30 dans la salle de conférence du Bâtiment Recherche de l'ENSCM centre ville (4ème étage).
Le professeur Takahara est un spécialiste des polymères, actuellement membre associé du Conseil des Sciences du Japon, Président de MRS-Japon, Fellow de la SRC et de l'APS, et rédacteur en chef associé de Langmuir.
Il est coauteur d'environ 500 publications dans diverses revues scientifiques. 
Une journée d'échange entre l'Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM) et HydroSciences Montpellier (HSM) aura lieu le 15 novembre 2018 dans les locaux de l’ENSCM (salle de cours 8 A-B).
Co-organisée par nos collègues de l'ICGM, cette journée transversale de communications scientifiques s'adresse aux chercheurs, enseignants-chercheurs, postdoctorants, doctorants des deux instituts.
 
D’un point de vue thématique, la présence de polluants dans les eaux (effluents, stations de traitement, sols et milieux naturels et eaux destinées à la consommation humaine) mobilise des communautés scientifiques de différents horizons, depuis les Sciences de l’eau et des sols, à la chimie des matériaux pour la dépollution, en passant par des approches de physico-chimie ou de chimie analytique.
 
Dans ce contexte, les domaines couverts lors de ces journées seront les suivants :
- devenir des contaminants (métaux, organiques émergents, …),
- actions de dépollution ou décontamination,
- développements de matériaux et procédés,
- phénomènes de sorption et de réactivité de surface des sols ou de matériaux,
- approches multi-échelles, depuis les caractérisations locales jusqu'aux phénomènes de transport, ...
 
La date limite d'inscription est fixée au 19 octobre 2018.
Les 5èmes Journées SF Nano se dérouleront du 3 au 5 décembre 2018 à Montpellier (site SupAgro).
Co-organisé par des collègues du Département Chimie Physique de l'ICGM, ce congrès abordera l'évolution de la nanomédecine, tant au niveau des outils que des vecteurs et de l'évaluation.
Ces évolutions seront abordées lors de différentes sessions en présence de conférenciers de renommée internationale qui porteront sur la chimie pour la nanomédecine, l'imagerie et la nanomédecine, l'immunothérapie et la nanomédecine, le cancer et la nanomédecine, la délivrance pour la voie topique.
Au cours de ce congrès, se dérouleront aussi des sessions posters qui favoriseront les échanges entre les nombreux conférenciers. Des prix de la meilleure communication orale, ainsi que du meilleur poster seront également attribués à des jeunes chercheurs en thèse ou post-doctorat.
A l'occasion de la venue conjointe sur Montpellier de Christine Beemelmanns, Professeur au sein du Leibniz Institute for Natural Product Research and Infection Biology, et Sabine Muller, Professeur au sein de la Greifswald University, une journée thématique est organisée le 16 novembre 2018 dans l'Amphithéâtre Gerhardt de l'ENSCM campus Balard sur le thème de la Chimie Biologie.
Au programme de cette journée : des conférences plénières, 4 keynotes et 6 communications orales d'étudiants seront données.
Voir le programme
Le Docteur Niclas Solin du Department of Physics Chemistry and Biology, Biomolecular and Organic Electronics, Linköping University, Suède sera invité par le Département Chimie Moléculaire et Macromoléculaire (CMM) de l'ICGM au mois d'octobre 2018.
A l'occasion de sa venue, il présentera un séminaire intitulé "Studies on the combination of mechanochemistry and self-assembly: preparation of functionalized protein materials" le 26 octobre 2018 à 14h dans l'Amphithéâtre Godechot de l'ENSCM campus Balard.
Patrick Lacroix-Desmazes du Département Chimie Moléculaire et Macromoléculaire de l'ICGM est coordonnateur du projet SUPERMET dont le lancement a eu lieu le 23 mai 2018 à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier.
Le projet SUPERMET a été sélectionné lors de l’appel à projet ERAMIN 2 sur le thème de la récupération de matières premières à partir de produits en fin de vie et co-financé par le programme européen Horizon 2020.
Il réunit à la fois des entreprises et laboratoires dont l'Institut Charles Gerhardt Montpellier, le Fraunhofer für Chemische Technologie, l'Heraeus Deutschland GmbH & Co. KG, l'INOE- ICIA et l'IFS.
L’objectif de ce projet de 3 ans est d’explorer de nouvelles techniques vertes pour le recyclage de métaux précieux à partir de catalyseurs usés. Il existe un large éventail d’applications pour les métaux précieux, aussi bien dans la pétrochimie, pour les catalyseurs d’émission automobile que dans la chimie fine. Le principal défi technique relevé par ce projet est de développer et de tester de nouveaux copolymères jouant le rôle d’additifs d’extraction pour l’extraction de métaux précieux dans le CO2 supercritique sur de véritables catalyseurs usés. Les techniques de fluides supercritiques sont particulièrement intéressantes pour réduire la quantité d’eaux usées, éviter l’usage de solvants toxiques et préserver les matériaux traités.
 
 

 

En collaboration avec des équipes de l’Institut des biomolécules Max Mousseron (CNRS/UM/ENSCM) et du Laboratoire de chimie de la matière condensée de Paris (CNRS/Sorbonne Universités), notre collègue Danielle LAURENCIN de l'Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM), vient de mettre au point une nouvelle méthode d’enrichissement isotopique en oxygène-17 très simple à mettre en œuvre, rapide et peu coûteuse. Pour la première fois, les chercheurs ont montré qu’il était possible d’avoir recours à la mécanochimie pour enrichir isotopiquement en oxygène-17 toute une variété de composés organiques et inorganiques. Ces résultats laissent présager une réelle popularisation de la RMN de l’oxygène-17 dans les années à venir, et a fortiori, une meilleure compréhension de la structure et de la réactivité de nombreux systèmes à base d’oxygène. Ces travaux ont été publiés dans la revue Angewandte Chemie le 28 avril dernier, et font par ailleurs l'objet d'une couverture dans ce même journal.
Thomas-Xavier Métro, Christel Gervais, Anthony Martinez, Christian Bonhomme and Danielle Laurencin Unleashing the Potential of 17 O NMR Spectroscopy Using Mechanochemistry, Angew. Chem.-Int. Edit. 2017, 56, 6803-6807
Les domaines de la séparation et de la purification des gaz demandent des matériaux dont la porosité doit-être parfaitement contrôlée. Actuellement, les zéolites, composés inorganiques poreux, sont le plus souvent utilisés, mais réclament beaucoup d’énergie pour leur recyclage. Notre collègue Guillaume Maurin du Département de Chimie Physique de l'ICGM, en collaboration avec des chercheurs de l’Université saoudienne KAUST1, de l’Institut Lavoisier Versailles,  vient de découvrir le KAUST-8, un metal organic framework (MOF) qui purifie le gaz naturel de son humidité et du dioxyde de carbone, tout en se recyclant facilement. Ces travaux sont publiés dans la revue Science le 19 mai dernier.
 

 

L'équipe CMOS du Département Chimie Moléculaire et Macromoléculaire de l’ICGM vient de voir ses résultats publiés dans la revue Materials Today.
Mené en collaboration avec l'équipe Aminoacides et Peptides de l’IBMM, ce travail présente la conception, la synthèse et l’évaluation biologique d’un nouveau type de matériau biomimétique, inspiré du collagène. La principale innovation réside dans l’approche ‘bottom-up’ et modulable de la synthèse de cet hydrogel. En effet, des peptides synthétiques sont modifiés avec des silanes et polymérisés dans des conditions compatibles avec l’encapsulation de cellules. La composition de l’hydrogel peut être modifiée à loisir. Ce travail vise une application dans le domaine de l’encapsulation de cellules souches pour la régénération tissulaire. A ce titre, il associe une équipe de l’IRMB (Institute of Regenerative Medecine and Biotherapy, Montpellier) et l’équipe Biopolymères de l’IBMM.

Notre collègue Nicolas Louvain de l'équipe AIME du Département Chimie du Solide et de la Matière Divisée (CSMD) vient d'être élu au Conseil d'Administration de la Société Chimique de France, CA de l'Association nationale. Cette élection conduit à un mandat d'une ou deux années. Rappelons que Nicolas Louvain est également Président de la section régionale Languedoc-Roussillon de la Société Chimique de France (SCF-LR).

Avec cette nouvelle nomination, la section régionale Languedoc-Roussillon de la SCF sera ainsi représentée au Conseil d'Administration de la Société savante de tous les chimistes.

Retour sur la soirée Science & Art - Groupe COnnexion Science & Art (COSA)
Pour sa première manifestation officielle, le groupe COSA (COnnexion Science & Art) initié par l’ICGM, l’IES, l’ENSAM et l’ESBAMMM, a participé aux lundis culturels de la Maison des Etudiants Aimé Schoenig à Montpellier le lundi 20 février 2017.


A cette occasion, une quarantaine de personnes se sont rassemblées lors de cette soirée qui mêlait projection d’extraits de courts-métrages, débat et exposition d’images scientifiques. En première partie de soirée, les spectateurs ont pu découvrir une première séquence visuelle de 45 minutes autour des questions de dénombrement, de symétrie et d’échelle. La deuxième partie de soirée était quant à elle consacrée à des questions d’expérience et de processus. A l’issue de la projection, les spectateurs ont participé à une discussion sur la thématique Art & Science puis ont été invités à un apéritif convivial leur permettant de déambuler dans la MDE autour d’une exposition d’images scientifiques issues des deux laboratoires de recherche du groupe COSA (ICGM et IES).


Une belle réussite pour le groupe COSA qui a placé cette soirée sous le signe des relations entre des champs a priori éloignés mais qui s’avèrent particulièrement complémentaires.

Les équipes AIME et CMOS des Départements Chimie du Solide et de la Matière Divisée et Chimie Moléculaire et Macromoléculaire viennent de publier leurs travaux dans la prestigieuse revue Nature Materials.


Les dispositifs de stockage électrochimique de l’énergie, batteries et supercondensateurs, sont constitués de deux électrodes séparées par un électrolyte. Jusque là, la quantité d’énergie stockée dépendait essentiellement de la nature des matériaux d’électrodes et le rôle de l’électrolyte était limité au transport des ions dans le milieu. D’une façon radicalement nouvelle, les équipes de l’ICGM ont montré que l’électrolyte contribuait aussi fortement au stockage de l’énergie, en particulier dans les supercondensateurs. En synthétisant des électrolytes à base de liquides ioniques chimiquement modifiés, ils ont ainsi permis d’augmenter la capacité de stockage jusqu’à 300%.


En savoir plus

Institut Charles Gerhardt Montpellier - Direction

UMR 5253 - CNRS/UM/ENSCM
  • Université de Montpellier
  • Place Eugène Bataillon
  • CC 1700 - Bâtiment 17 -1er étage
  • Tel: +33 (0)4 67 14 93 50
  • Email: direction@icgm.fr
Top