Soutenance de thèse de Baptiste Quienne - Département Chimie Moléculaire et Macromoléculaires (D2)

Baptiste Quienne soutiendra sa thèse intitulée "Synthèse et caractérisation de nouveaux additifs de formulation hydrosolubles polyuréthanes sans isocyanates" le jeudi 23 juin 2022 à 9h30 dans l'amphithéâtre Godechot de l'ENSCM, 240 av. du Professeur Emile Jeanbrau.
Il s’agit d’une thèse CIFRE avec la société SYNTHRON PRODEV réalisée sous la direction de Sylvain Caillol et co-encadrée par Julien Pinaud.

Résumé de la thèse :
Les agents de rhéologie uréthanes ethoxylés hydrophobiquement modifiés (HEUR) sont massivement utilisés pour contrôler la rhéologie de solutions aqueuses notamment dans les peintures et encres. Ils sont très versatiles, en comparaison aux autres agents de rhéologie associatifs synthétiques, puisqu'ils permettent d'obtenir des profils de rhéologie newtoniens ou pseudoplastiques sur une large gamme de cisaillement, et cela indépendamment du pH. Ces structures amphiphiles doivent leurs propriétés à l'association de leurs groupements hydrophobes formant un réseau de micelles dynamique. De plus, ces propriétés peuvent être ajustées en modifiant la structure chimique de l'additif afin d'obtenir un profil rhéologique optimal pour l'application visée.
Cette thèse s'inscrit dans une optique d'une chimie plus respectueuse de la santé et de l'environnement en cherchant à substituer les isocyanates dans la synthèse de ces agents de rhéologie. Elle a donc pour objectif de développer des HEUR sans isocyanate avec des propriétés au minimum équivalentes aux HEUR commerciaux.  Pour cela, nous nous sommes intéressés à la synthèse de HEUR via la réaction d’aminolyse de carbonates cycliques menant à des polyhydroxyuréthanes, voie de synthèse la plus prometteuse de polyuréthane sans isocyanate. Les différentes structures chimiques synthétisées ont été caractérisées, et leurs propriétés rhéologiques évaluées dans l’eau et dans des latex. La synthèse des additifs les plus prometteurs a également été transférée vers l'industriel pour une montée en échelle. L'additif obtenu a ensuite été formulé pour obtenir un produit final pouvant être mis en œuvre de la même manière que des HEUR commerciaux.
 

Institut Charles Gerhardt Montpellier - Direction

UMR 5253 - CNRS/UM/ENSCM
  • Pôle Chimie Balard Recherche
  • CC 043 - 1919 route de Mende
  • 34293 Montpellier cedex 5
  • Tel: +33 (0)4 67 61 36 14
  • Email: direction@icgm.fr
Top