La section Grand Sud-Ouest de la Société Française de Génie des Procédés (SFGP) propose une série de webinaires, prologues au 18ème congrès qui se tiendra du 7 au 10 novembre 2022, à Toulouse.
Un webinaire ayant pour thématique "Ingénierie de procédés pour la Santé" se déroulera le 19 Mai 2022 entre 13h20 et 15h50.
A cette occasion, Rachel Sintes du Département Chimie et Matériaux Moléculaires (D1) de l'ICGM effectuera une présentation sur la thématique "l'Etude de l'impact de procédés de fabrication de formes orales sèches sur la viabilité du microbiote fécal des selles fraiches".
L'inscription pour une participation à ce webinaire est gratuite mais obligatoire.
 
L’édition 2022 des Rencontres Scientifiques Universitaires Montpellier Sherbrooke se tiendront du 8 au 10 juin 2022 à Montpellier.

A cette occasion, nos collègues du département Chimie et Matériaux Macromoléculaires (D2)de l'Institut Charles Gerhardt Montpellier organisent un mini-symposium intitulé Matériaux organiques fonctionnels le 9 juin 2022 de 9h à 12h15 à Polytech.

Des communications orales par des doctorants, chercheurs et EC des deux Universités seront présentées, suivies d’échanges en vue de favoriser des collaborations.
Les membres de l’ICGM sont sollicités pour présenter leurs travaux de recherche (environ 20 min d’exposé). Si vous êtes intéressés, merci de bien vouloir faire parvenir une intention de communication (titre exposé) par mail à Vincent Lapinte (vincent.lapinte@umontpellier.fr) et Bruno Ameduri (bruno.ameduri@enscm.fr).
La participation au mini-symposium est gratuite.

En savoir plus

 
Un séminaire sur les innovations pédagogiques en chimie se tiendra le 9 Juin 2022 de 9h à 17h dans l'Amphithéâtre du bâtiment 36 sur le campus triolet de l'Université de Montpellier.
 
Cette journée sera consacrée aux innovations pédagogiques en chimie permettant d'établir un état des lieux des outils à disposition et des initiatives développées par la communauté du pôle chimie.
Une conférence sur les neurosciences sera proposée replaçant dans son contexte l’importance de faire évoluer les pratiques en enseignement.
L’accent sera également porté sur la manière de valoriser ces initiatives à travers la publication d’ouvrages ou d’articles dans des journaux scientifiques dédiés aux enseignements dictés dans l’enseignement supérieur en chimie.  
Cet évènement a donc pour objectifs de présenter le potentiel existant en chimie, de sensibiliser et d’accompagner les membres du pôle chimie souhaitant poursuivre ou initier des projets d’innovation pédagogique dans leurs enseignements en chimie. 
 
Modalités d’inscription :
Ouvert à tous - Inscription gratuite & obligatoire au lien suivant :  https://evento.renater.fr/survey/seminaire-innovations-pedagogique-en-chimie-9-juin-2022-r4chf9o2
Validation des crédits par l'ED Sciences Chimiques Balard: 8 heures de formation

        Informations pratiques
Pause-café et cocktail-déjeuner offerts 
Organisateurs & Partenaires: CNRS, EDSCB, ENSCM, Faculté des Sciences, IUT Nîmes-Montpellier-Sète, Pôle chimie de l'Université de Montpellier

Public concerné
Enseignants-chercheurs, chercheurs, personnels supports intéressés pour diffuser, valoriser leurs travaux ou faire évoluer leurs pratiques d'enseignement.
Doctorants et post-doctorants souhaitant poursuivre une carrière dans l'enseignement supérieur et la recherche.

 
Les 3èmes journées françaises MOFs-COFs-Polymères poreux se dérouleront les 8 et 9 juin 2022 à la Maison des Etudiants Aimé Schoenig (Espace Richter) de Montpellier.
Organisée par nos collègues de l'ICGM, cette Conférence rassemblera la communauté française dont les recherches sont consacrées aux matériaux hybrides poreux et aux édifices organiques poreux.
Les thématiques abordées iront de la synthèse et l'élaboration de films/membranes de ces matériaux à l'exploration de leurs propriétés dans divers domaines notamment l'adsorption et la catalyse.
Les présentations mettront en particulier l'accent sur le couplage expérience-modélisation en présence des chercheurs internationaux Claire Hobday de l'Université d'Édimbourg et de Pascal Van Der Voort de l'Université de Gand.

Cette manifestation est organisée avec le soutien de l'ICGM, l'Université Montpellier, Sikemia, Micromeritics et Total Energies.

Entrée libre . Inscription obligatoire en raison du nombre de place limitée.

En savoir plus

 
Julien Pinaud du département Chimie Moléculaire et Macromoléculaires (D2) de l'ICGM présentera ses travaux de recherche intitulés "Polymérisation par ouverture de cycle au moyen de procédés respectueux de l'environnement" en vue de l'obtention de l'habilitation à diriger des recherches le mardi 21 juin 2022 à 9h dans l'amphithéâtre Godechot de l'ENSCM, 240 av. du Professeur Emile Jeanbrau.


 
Baptiste Quienne soutiendra sa thèse intitulée "Synthèse et caractérisation de nouveaux additifs de formulation hydrosolubles polyuréthanes sans isocyanates" le jeudi 23 juin 2022 à 9h30 dans l'amphithéâtre Godechot de l'ENSCM, 240 av. du Professeur Emile Jeanbrau.
Il s’agit d’une thèse CIFRE avec la société SYNTHRON PRODEV réalisée sous la direction de Sylvain Caillol et co-encadrée par Julien Pinaud.

Résumé de la thèse :
Les agents de rhéologie uréthanes ethoxylés hydrophobiquement modifiés (HEUR) sont massivement utilisés pour contrôler la rhéologie de solutions aqueuses notamment dans les peintures et encres. Ils sont très versatiles, en comparaison aux autres agents de rhéologie associatifs synthétiques, puisqu'ils permettent d'obtenir des profils de rhéologie newtoniens ou pseudoplastiques sur une large gamme de cisaillement, et cela indépendamment du pH. Ces structures amphiphiles doivent leurs propriétés à l'association de leurs groupements hydrophobes formant un réseau de micelles dynamique. De plus, ces propriétés peuvent être ajustées en modifiant la structure chimique de l'additif afin d'obtenir un profil rhéologique optimal pour l'application visée.
Cette thèse s'inscrit dans une optique d'une chimie plus respectueuse de la santé et de l'environnement en cherchant à substituer les isocyanates dans la synthèse de ces agents de rhéologie. Elle a donc pour objectif de développer des HEUR sans isocyanate avec des propriétés au minimum équivalentes aux HEUR commerciaux.  Pour cela, nous nous sommes intéressés à la synthèse de HEUR via la réaction d’aminolyse de carbonates cycliques menant à des polyhydroxyuréthanes, voie de synthèse la plus prometteuse de polyuréthane sans isocyanate. Les différentes structures chimiques synthétisées ont été caractérisées, et leurs propriétés rhéologiques évaluées dans l’eau et dans des latex. La synthèse des additifs les plus prometteurs a également été transférée vers l'industriel pour une montée en échelle. L'additif obtenu a ensuite été formulé pour obtenir un produit final pouvant être mis en œuvre de la même manière que des HEUR commerciaux.
 

Le Professeur Jean-Baptiste Sortais du Laboratoire de Chimie de Coordination LCC, UPR 8241, CNRS/Université de Toulouse, présentera un séminaire sur la thématique  « Molecular defined manganese catalysts for hydrogenation and related reactions » le jeudi 9 juin 2022 à 14h au bâtiment Recherche du Pôle Chimie Balard. Le lieu vous sera communiqué dès que possible.

Contact ICGM : Armelle.Ouali@enscm.fr

Le Professeur Yoan Simon de la School of Polymer Science & Engineering, University of Southern Mississipi, Hattiesburg, MS, USA, présentera un séminaire sur la thématique « Keeping up with a dynamic and sturdy network » le lundi 30 mai 2022 à 13h30 dans l’amphithéâtre Godechot de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier.

Résumé :
The ability to respond to a variety of cues is crucial to the development of smart materials. In recent years, incorporating chemical moieties that can be shifted between two or more characteristic states (i.e. chemical switches) into polymer materials has emerged as a powerful approach to fabricate stimuli-responsive materials. There now exist numerous switches that selectively degrade in response to specific environmental stimuli. This technology enables polymers that maintain their physical properties during a product’s life cycle and fail when it is no longer in service. We have been studying polymeric materials containing both one- and two-way switches. One-way switches undergo irreversible changes in response to external stimuli. For example, we have developed poly(vinyl alcohol)-based adhesives functionalized with difunctional azo crosslinkers. The adhesives exhibit excellent long-term stability under ambient conditions, yet rapidly decrosslink when exposed to UV light (320-390 nm). In doing so, the adhesive undergoes cohesive failure and allows for debonding “on demand”. By contrast, two-way switches can be repeatedly cycled between on and off states. The reversibility of these switches can be achieved through either covalent interactions (i.e. dynamic covalent bonds) or non-covalent interactions (i.e. hydrogen bonding, metal-ligand coordination, ionic interactions, etc.) that reform after breaking. Using this concept, we have shown that ultrasound-induced dissociation can be used as an alternative method of inducing failure in some metallosupramolecular polymer networks. We are currently expanding this toolbox to respond to a variety of other stimuli such as electrical field and heat. Specifically, we are looking at permanent dipole such as charge-transfer complexes and permanent dipoles as a mean to impart stimuli-responsiveness.

 

Contact ICGM : Bruno.Ameduri@enscm.fr

Le Groupement de Recherche (GDR) Or-nano co-dirigé par notre collègue Hazar Guesmi du D5 de l’ICGM organise une discussion Or-nano sur la chiralité dans les nanostructures d’or le 8 juin 2022 à Paris. Cette discussion qui aura lieu en présence de Luis Liz-Marzan, l'un des leaders mondiaux de la chimie physique des colloïdes appliquée à la nanoplasmonique, s’adresse à la communauté Or-nano et plus largement à tous ceux qui s’intéressent à la chiralité dans les nanostructures plasmoniques. Elle vise à présenter un état de l’art sur ce domaine fascinant, en pleine expansion ces dernières années et se situant à l’interface de plusieurs disciplines.  Les questions sur la synthèse des objets, les mesures de leur réponse optique, les concepts physiques sous-jacents, les différentes propriétés de ces nouveaux matériaux feront l’objet de présentations et de discussions.
  
La discussion s’organisera autour de 4 exposés didactiques (35 mn) allant de la définition générale de la chiralité, de son histoire et de ses enjeux aujourd’hui aux synthèse de nanomatériaux plasmoniques chiraux.
 
  • Jeanne Crassous (Univ. Rennes, CNRS, ISCR, Institut des Sciences Chimiques de Rennes, France) " Chirality: from general aspects to materials science"
  • Luis Liz-Marzan (CIC BiomaGUNE, Donostia-San Sebastian, Spain) “Chiral Plasmonic Nanomaterials by Templated Growth and Assembly of Gold Nanocrystals”
  • Stéphane Parola (Université de Lyon, École Normale, Supérieure de Lyon, Université Lyon 1, CNRS, Laboratoire de Chimie, France) “From synthesis of colloidal gold nanoparticles to plasmonic chiral glasses”
  • Bruno Gallas (INSP, Sorbonne Université, CNRS) “Characterizing the chirality of the electromagnetic fields in the vicinity of resonant nanostructures”
 
Proposez un abstract pour une présentation flash
Si vous souhaitez discuter de vos recherches sur la chiralité et les nanostructures d’or et proposer un abstract pour une présentation flash, merci de bien vouloir envoyer un abstract avec le code « abstract chirality » à fabienne.testard@cea.fr et claire.mangeney@parisdescartes.fr, avant le 15 mai 2022.
 
Merci d’utiliser le modèle Word en cliquant ici
 
Dates importantes :
  • Limite de soumission des abstracts : 15 mai 2022
  • Clôture des inscriptions : 24 mai 2022

 

L’édition 2022 du Tournoi français des chimistes s’est déroulée le 25 et 26 mars dernier à Chimie ParisTech.
Lors de cette compétition scientifique où se sont affrontés 7 établissements dont l’Université de Montpellier, les étudiants ont dû présenter tour à tour des résultats, critiquer et argumenter sur le travail des équipes et modérer un débat scientifique.
Pour sa première participation, l’équipe d’étudiants du Master Chimie de la Faculté des Sciences, encadrée par nos collègues Sébastien Clément et Jean-Sébastien Filhol de l'ICGM et Jean-Yves Winum de l'IBMM, a obtenu la médaille de bronze, devançant les prestigieuses grandes écoles que sont ENS Paris Saclay, X École Polytechnique, ENS Lyon et Chimie ParisTech.

 

 
La Conférence internationale Matériaux 2022 (https://materiaux2022.org/) se tiendra du 24 au 28 octobre 2022 à Lille sur le site de Lille Grand Palais.
Cette conférence est organisée tous les quatre ans par la Fédération Français des Matériaux (FFM - www.ffmateriaux.org), qui regroupe une trentaine d’associations scientifiques et techniques dans le domaine des matériaux.

Ce congrès francophone comprend cinq conférences plénières mais également 14 colloques thématiques organisés en session parallèles listés ci-dessous :
•    Matériaux pour l’électronique,
•    Matériaux et santé,
•    Matériaux et énergie,
•    Matériaux fonctionnels, responsifs, "vivants",
•    Matériaux et environnement, les défis pour les transitions,
•    Verres et amorphes pour les enjeux de demain,
•    Matériaux des Patrimoines : documenter, comprendre et préserver,
•    Caractérisations, modélisations et science des Données,
•    Nanomatériaux : synthèse, caractérisation, propriétés et applications,
•    Matériaux poreux, granulaires et à grande surface spécifique,
•    Procédés et matériaux,
•    Surfaces et interfaces,
•    Genèse et évolution des microstructures,
•    Comportement, corrosion, conditions extrêmes et durabilité

Les présentations orales seront complétées par deux sessions de présentations de posters.
 
Pour présenter vos travaux lors de ce grand évènement, envoyez votre résumé avant le 19 avril 2022 sur le site de la conférence : https://materiaux2022.org/

La conférence intègre également une exposition sur le thème "Verre, Art & sciences", divers ateliers, du mentorat, des espaces de co-working, une exposition industrielle ainsi que des évènements "Grand Public".


 
La journée de présentation des projets de thèses de l’Ecole Doctorale 459 Sciences Chimiques Balard s’est tenue le 1er avril 2022 à la Délégation Régionale du CNRS. A l’issue de cette journée, 7 projets de thèses sur les 13 présentés, ont été retenus par l’Institut Charles Gerhardt Montpellier pour bénéficier de contrats doctoraux de l’ED SCB pour 2022.

Les projets sélectionnés sont les suivants :
  • A. AUBERT-POUËSSEL - Département Chimie et Matériaux Macromoléculaires (D2) : Développement d’un matériau biomimétique cellularisé pour la régénération de lésions de la moelle épinière.
  • N. BRUN - Département Matériaux Poreux et Hybrides (D3) : Aérogels carbonés pour la bio-conversion du CO2 : du design de briques fonctionnelles jusqu’au développement d’un outil de Machine learning au service de l’expérimentateur.
  • R. CHATTOT - Département Chimie des Matériaux, Nanostructures, Matériaux pour l’Energie (D4) : Holistic Design of Nanohybrid Electrocatalytic Materials for Efficient Energy Conversion.
  • S. CLEMENT - Département Chimie et Matériaux Moléculaires (D1) : p−conjugated polyHIPEs for heterogeneous photocatalytic applications under visible light.
  • P. JUND - Département Chimie Physique Théorique et Modélisation (D5) : Accelerated discovery of efficient thermoelectric materials using a novel machine learning approach.
  • E. LECLERC - Département Chimie et Matériaux Moléculaires (D1) / Chimie et Matériaux Macromoléculaires (D2) : Synthèse et Réactivité d’Acétals Acylés.
  • C. VIGREUX - Département Chimie des Matériaux, Nanostructures, Matériaux pour l’Energie (D4) : Micro-capteurs optiques hybrides infrarouges.
Ces projets de thèses seront accessibles en ligne sur la page d’accueil du site internet de l’ICGM dans l’encart "Rejoignez-nous", "Thèses".

Accéder aux offres de thèses ICGM
 
Le projet "Innovative Mechanochemical Processes to synthesize green ACTIVE pharmaceutical ingredients" (IMPACTIVE) d'Evelina Colacino du Département Chimie et Matériaux Moléculaires (D1) de l'Institut Charles Gerhardt Montpellier vient d’être retenu pour financement par l’Union Européenne.

Ce projet HORIZON EUROPE "for a competitive healh related industry" s’inscrit dans le cadre des Actions de Recherche et d’Innovation (RIA) de l’Europe rassemble un consortium de 20 partenaires issus de différents pays, de milieux industriels et universitaires.

D’une durée de 48 mois et pour un budget total de 8M d’euros, l’obtention de ce financement est un véritable encouragement qui permettra à Evelina de poursuivre la conduite de recherches de qualité dans le domaine de la chimie verte au service de l'industrie pharmaceutique, pour favoriser la transition vers l'utilisation de méthodes de synthèse plus durables, faisant intervenir la mécanochimie comme technologie innovante et de pointe.

 
Notre collègue Monica Ceretti du Département Chimie des Matériaux, Nanostructures, Matériaux pour l'Energie (D4) de l'Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM) organise une série d'écoles internationales avancées (Training Neutron Techniques, TNT) sur les techniques de diffusion des neutrons pour l'étude de la matière condensée, avec des exemples et des applications dans divers domaines scientifiques.

Organisées en collaboration avec la Société Italienne de Spectroscopie Neutronique (SISN) et les principaux Grands Instruments (ILL, PSI, FRM2, ESS), ces écoles internationales mettront à l'honneur les bases des techniques envisagées, avec une attention particulière aux évolutions de la dernière décennie et celles en cours et qui sont attendues pour la décennie en cours.
Ces écoles s'adressent principalement aux doctorants et post-doctorants européens/internationaux dans des disciplines scientifiques telles que la biologie, la chimie, la physique, les sciences de la Terre, les sciences de la conservation du patrimoine culturel, les sciences des matériaux, etc. De nombreux enseignants, experts de la technique considérée issus de grands instruments ou du monde académique, donneront une série de cours théoriques accompagnés d'exercices pratiques.

La première édition des écoles sera consacrée à la Diffraction des Neutrons et l'Imagerie et se tiendra du 11 au 18 juin 2022 à San Giovanni in Valle Aurina (BZ, Italie). Ces techniques sont des outils puissants en science des matériaux au sens large, y compris les liquides, les échantillons biologiques (par exemple les membranes) et les composants d'ingénierie. Alors que la diffraction neutronique révèle des informations structurelles sur l'arrangement des atomes et des moments magnétiques dans la matière condensée, l'imagerie neutronique, similaire à la radiographie X, donne une image non destructive de l'échantillon sur une plaque photographique ou sur un détecteur.
Durant ces journées, chercheurs et étudiants de différentes disciplines allant du magnétisme à la biologie, en passant par les matériaux et l'imagerie, pourront échanger autour d'un même outil commun. Cette école est aussi l'occasion pour les doctorants et jeunes chercheurs de rencontrer des experts internationaux et de présenter leurs travaux dans une ambiance chaleureuse et stimulante.

En savoir plus
 
Notre collègue Florian Jaroschik du Département Chimie et Matériaux Moléculaires de l’Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM) co-organise une école d’été européenne de Chimie sur les éléments f (CS²fE) du 12 au 16 juin 2022 à Aussois, France.

Cette école d’été regroupe la plupart des aspects expérimentaux et théoriques de la chimie supramoléculaire. Elle est ouverte aux chercheurs non permanents (M2, doctorants et post-doctorants).

Les inscriptions sont ouvertes sur le site de l’évènement. A noter : les places sont limitées à 40 participants.

Consulter le flyer
En savoir plus

 
La troisième édition de la French Conference on Catalysis FCCat se déroulera du 30 mai au 3 juin 2022 à Ronce-les-bains.

Co-organisé par nos collègues Hazar Guesmi et Nathalie Tanchoux des départements "Chimie Physique Théorique et Modélisation" et "Matériaux Poreux et Hybrides" de l'Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM), cet évènement rassemblera la communauté de la catalyse autour de conférences plénières invitées en présence de S. Scott (Santa Barbara Univ.), D. Debecker (Louvain Univ.), F. Epron, (Univ. Poitiers), Thibault Cantat (Univ. Paris Saclay), G. Costentin (Sorbonne Univ.) et de keynotes par M. Tromp (Univ. Groningen), J. Luterbacher (EPFL), A. Fortunelli (Univ. Pisa), S. Baudron (Univ. Strasbourg), P. de Jongh (Univ. Utrecht) et J. R. Gonzalez Velasco (Univ. Basque).

Un programme riche et varié avec des tables rondes industrielles, des expériences virtuelles inédites et de belles soirées conviviales autour des richesses de la région.


En savoir plus : https://fccat2022.sciencesconf.org/

 
Parmi les 13 projets de start-up soutenus en 2022 par le programme RISE du CNRS, figure le projet CarboZym respectivement porté et cofondé par nos collègues Jullien Drone et Nicolas Brun du Département Matériaux Poreux et Hybrides (D3) de l’Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM).

CarboZym met au point une plateforme technologique d’innovation pour la biologie synthétique acellulaire, basée sur une technologie d’immobilisation d’enzymes qui permettra l’implémentation de nouveaux procédés biocatalytiques de préparation et de fabrication de composés à valeur ajoutée.

Cette distinction permettra à nos collègues de bénéficier d’un accompagnement sur mesure d’un an dispensé par le CNRS Innovation, dans toutes les étapes de développement de leur start-up, de l’idée à la structuration, jusqu’à la création et les premières phases de financement.

En savoir plus

 
En utilisant les concepts de la chimie moléculaire, nos collègues des équipes IMNO (J. Long, E. Mamontova, Y. Guari, J. Larionova), C2M (J. Rouquette, M. Beaudhuin) et la PAC (D. Granier) en collaboration avec deux équipes Portugaises (Universités de Coimbra et d’Aveiro) ont développé un matériau moléculaire luminescent présentant un fort couplage entre les propriétés magnétiques et électriques à température ambiante. Ces travaux sont publiés dans la revue Science le 7 février dernier.




Room temperature magnetoelectric coupling in a molecular ferroelectric ytterbium(III) complex.


Les matériaux magnéto-électriques associent propriétés magnétiques (paramagnétisme ou ferromagnétisme) et électriques comme la ferroélectricité (bistabilité électrique). Ces systèmes multifonctionnels sont des candidats potentiels pour le stockage de l’information haute-densité, les dispositifs à faible consommation ou la spintronique de par la possibilité de contrôler une propriété par l’autre. De tels objectifs requièrent cependant la présence d'une forte interaction entre les deux propriétés, ce qui est rarement le cas à température ambiante dans les matériaux usuels basés sur des oxydes inorganiques. En utilisant les concepts de la chimie moléculaire, nos collègues des équipes IMNO (J. Long, E. Mamontova, Y. Guari, J. Larionova), C2M (J. Rouquette, M. Beaudhuin) et  la PAC (D. Granier) en collaboration avec deux équipes Portugaises (Universités de Coimbra et d’Aveiro) ont développé un matériau moléculaire luminescent présentant un fort couplage entre les propriétés magnétiques et électriques à température ambiante. Ce couplage exceptionnel, au sein de la même phase cristalline, permet la modulation de la polarisation électrique par application d’un champ magnétique, rendant ce matériau moléculaire compétitif avec les matériaux magnéto-électriques inorganiques usuels. Ces travaux ont été publiés dans l'édition du 7 février 2020 du prestigieux magazine Science et ont été résumés dans une “Perspective” de la même revue.


J. Long, M. S. Ivanov, V. A. Khomchenko, E. Mamontova, J.-M. Thibaud, J. Rouquette, M. Beaudhuin, D. Granier, R. A. S. Ferreira, L. D. Carlos, B. Donnadieu, M. S. C. Henriques, J. A. Paixão, Y. Guari, J. Larionova, Room temperature magnetoelectric coupling in a molecular ferroelectric ytterbium(III) complex, Science 2020, 367, 671.

DOI :10.1126/science.aaz2795

https://science.sciencemag.org/content/367/6478/671

 

Comment sur l’article :

Y. Zhou, S.-T. Han, Room-temperature magnetoelastic coupling, Science 2020, 367, 627.

DOI:10.1126/science.aba6642

https://science.sciencemag.org/content/367/6478/627

Institut Charles Gerhardt Montpellier - Direction

UMR 5253 - CNRS/UM/ENSCM
  • Pôle Chimie Balard Recherche
  • CC 043 - 1919 route de Mende
  • 34293 Montpellier cedex 5
  • Tel: +33 (0)4 67 61 36 14
  • Email: direction@icgm.fr
Top