Charlotte Bodin du Département CSMD de l'ICGM a reçu le premier prix Nature Energy lors de l'EMRS 2019 Spring Meeting qui s’est tenu à Nice au mois de mai 2019, pour sa présentation orale intitulée "Biredox Ionic Liquids: New Opportunity For High Energy Supercapacitors".

Charlotte est en 3ème année de thèse RS2E avec Olivier Fontaine et Fréderic Favier et en collaboration avec Patrice Simon et Pierre-Louis Taberna, de l’Université de Paul Sabatier à Toulouse. Ses travaux portent sur une nouvelle génération de liants et d'électrolytes à base de liquides ioniques polymérisées et ouvrent la voie à des supercondensateurs flexibles et autoréparants.

L’utilisation de la Microbalance à Quartz Electrochimique (dit EQCM) a été un élément clés pour démontrer les interactions particulières entre l’électrode et les molécules rédox et ces résultats ont des impacts allant au-delà des supercondensateurs. En effet, cette compréhension du mécanisme des liquides ioniques rédox peut aider à comprendre les médiateurs rédox dans les batteries lithium-ion, lithium-air et lithium- soufre.

 
Yannick Guari et Joulia Larionova de l’équipe IMNO du Département Chimie Moléculaire et Macromoléculaire de l’ICGM, sont à l’origine d’un ouvrage scientifique sur le bleu de Prusse, paru aux éditions Jenny Stanford Publishing.  
 
Cet ouvrage passe en revue les aspects synthétiques liés au bleu de Prusse et à ses analogues à l’échelle nanométrique, leurs propriétés et leurs applications potentielles dans divers domaines.
La compréhension fondamentale de ces propriétés à l’échelle nanométrique permet d’envisager l’amélioration des propriétés du bleu de Prusse et de ses analogues en tant que pigments, de matériau d’électrode, de matériau de sorption de césium radioactif, etc ; et d’envisager de nouvelles applications dans le domaine de la nanomédecine en tant qu’agents de diagnostic et/ou de thérapie.  

Avec cet ouvrage, Yannick et Joulia démontrent la qualité de la Recherche au sein de l’Institut Charles Gerhardt Montpellier et contribuent largement au développement des connaissances et des recherches dans le domaine des nanoparticules et nanocomposites, à l’international.

Voir le communiqué

 
Le 19ème Colloque sur les Systèmes Anisotropes Auto-organisés (CFCL2019) se tiendra à Sète du 3 au 6 Septembre 2019.

Co-organisé par le Département Chimie Physique de l'Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM) et le Laboratoire Charles Coulomb (L2C), cette manifestation biennale vise à réunir la communauté francophone des chimistes, physiciens et biologistes travaillant sur les systèmes anisotropes auto-organisés.

A l’origine intitulé "Colloque Francophone sur les Cristaux Liquides (CFCL)", le colloque s’est au fil du temps étendu au-delà de la thématique historique, à des thèmes de recherche variés où l'anisotropie de molécules, nanoparticules, objets divers... dans un environnement fluide, joue un rôle majeur.

La date limite clôture des paiements à coût préférentiel est fixée au 26 juin 2019 et la date limite d’inscription, au 15 juillet 2019.

En savoir plus
La 8ème édition de l'Ecole d'Eté du LabEx CheMISyst sur le thème "Comportement d'un bioassemblage macromoléculaire en présence d'électrolytes aqueux" se tiendra à Alès (Gard) du 2 au 6 septembre 2019.
Cette école d'été reposera principalement sur des travaux pratiques en laboratoire et des séminaires animés par des chercheurs de renommée internationale dans le domaine de la chimie biosourcée et des matériaux.
Les participants pourront également découvrir et mettre en pratique diverses techniques de caractérisation physico-chimique et mécanique. Trois conférences sur le bois, la cellulose et la chimie verte sont par ailleurs programmées durant cette semaine.
A noter : la participation à cette école d'été permettra l'obtention d'un crédit de l'Ecole Doctorale Sciences Chimiques Balard.
La date limite d'inscription pour une participation à cette Ecole Thématique est fixée au 31 mai 2019.

En savoir plus
S'inscrire en ligne
 
Notre collègue Olivier Fontaine du Département CSMD de l'ICGM coordonne un cycle de séminaires intitulé "Comprendre les enjeux du stockage électrochimique" qui se déroule à l'ENSCM Campus Balard.

Quatre premières conférences autour des "électrolytes dans les dispositifs du stockage de l'énergie électrique", des "batteries "Redox-Flow" pour le stockage stationnaire de l'énergie", de "l'apport indispensable de la chimie théorique pour mieux comprendre les batteries Li-ion" et du "voyage à la surface des électrodes de batteries Li-ion" se sont tenues entre mars et juin 2019.

Une dernière rencontre mettra à l'honneur Romain Berthelot et se déroulera le 4 juillet 2019 à 14h autour des "Challenges liés aux batteries magnésium-ion".

Ce cycle de séminaire se veut principalement pédagogique pour être accessible au plus grand nombre. L'entée est libre.

En savoir plus





 

 

En collaboration avec des équipes de l’Institut des biomolécules Max Mousseron (CNRS/UM/ENSCM) et du Laboratoire de chimie de la matière condensée de Paris (CNRS/Sorbonne Universités), notre collègue Danielle LAURENCIN de l'Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM), vient de mettre au point une nouvelle méthode d’enrichissement isotopique en oxygène-17 très simple à mettre en œuvre, rapide et peu coûteuse. Pour la première fois, les chercheurs ont montré qu’il était possible d’avoir recours à la mécanochimie pour enrichir isotopiquement en oxygène-17 toute une variété de composés organiques et inorganiques. Ces résultats laissent présager une réelle popularisation de la RMN de l’oxygène-17 dans les années à venir, et a fortiori, une meilleure compréhension de la structure et de la réactivité de nombreux systèmes à base d’oxygène. Ces travaux ont été publiés dans la revue Angewandte Chemie le 28 avril dernier, et font par ailleurs l'objet d'une couverture dans ce même journal.
Thomas-Xavier Métro, Christel Gervais, Anthony Martinez, Christian Bonhomme and Danielle Laurencin Unleashing the Potential of 17 O NMR Spectroscopy Using Mechanochemistry, Angew. Chem.-Int. Edit. 2017, 56, 6803-6807
Les domaines de la séparation et de la purification des gaz demandent des matériaux dont la porosité doit-être parfaitement contrôlée. Actuellement, les zéolites, composés inorganiques poreux, sont le plus souvent utilisés, mais réclament beaucoup d’énergie pour leur recyclage. Notre collègue Guillaume Maurin du Département de Chimie Physique de l'ICGM, en collaboration avec des chercheurs de l’Université saoudienne KAUST1, de l’Institut Lavoisier Versailles,  vient de découvrir le KAUST-8, un metal organic framework (MOF) qui purifie le gaz naturel de son humidité et du dioxyde de carbone, tout en se recyclant facilement. Ces travaux sont publiés dans la revue Science le 19 mai dernier.
 

 

L'équipe CMOS du Département Chimie Moléculaire et Macromoléculaire de l’ICGM vient de voir ses résultats publiés dans la revue Materials Today.
Mené en collaboration avec l'équipe Aminoacides et Peptides de l’IBMM, ce travail présente la conception, la synthèse et l’évaluation biologique d’un nouveau type de matériau biomimétique, inspiré du collagène. La principale innovation réside dans l’approche ‘bottom-up’ et modulable de la synthèse de cet hydrogel. En effet, des peptides synthétiques sont modifiés avec des silanes et polymérisés dans des conditions compatibles avec l’encapsulation de cellules. La composition de l’hydrogel peut être modifiée à loisir. Ce travail vise une application dans le domaine de l’encapsulation de cellules souches pour la régénération tissulaire. A ce titre, il associe une équipe de l’IRMB (Institute of Regenerative Medecine and Biotherapy, Montpellier) et l’équipe Biopolymères de l’IBMM.

Notre collègue Nicolas Louvain de l'équipe AIME du Département Chimie du Solide et de la Matière Divisée (CSMD) vient d'être élu au Conseil d'Administration de la Société Chimique de France, CA de l'Association nationale. Cette élection conduit à un mandat d'une ou deux années. Rappelons que Nicolas Louvain est également Président de la section régionale Languedoc-Roussillon de la Société Chimique de France (SCF-LR).

Avec cette nouvelle nomination, la section régionale Languedoc-Roussillon de la SCF sera ainsi représentée au Conseil d'Administration de la Société savante de tous les chimistes.

Retour sur la soirée Science & Art - Groupe COnnexion Science & Art (COSA)
Pour sa première manifestation officielle, le groupe COSA (COnnexion Science & Art) initié par l’ICGM, l’IES, l’ENSAM et l’ESBAMMM, a participé aux lundis culturels de la Maison des Etudiants Aimé Schoenig à Montpellier le lundi 20 février 2017.


A cette occasion, une quarantaine de personnes se sont rassemblées lors de cette soirée qui mêlait projection d’extraits de courts-métrages, débat et exposition d’images scientifiques. En première partie de soirée, les spectateurs ont pu découvrir une première séquence visuelle de 45 minutes autour des questions de dénombrement, de symétrie et d’échelle. La deuxième partie de soirée était quant à elle consacrée à des questions d’expérience et de processus. A l’issue de la projection, les spectateurs ont participé à une discussion sur la thématique Art & Science puis ont été invités à un apéritif convivial leur permettant de déambuler dans la MDE autour d’une exposition d’images scientifiques issues des deux laboratoires de recherche du groupe COSA (ICGM et IES).


Une belle réussite pour le groupe COSA qui a placé cette soirée sous le signe des relations entre des champs a priori éloignés mais qui s’avèrent particulièrement complémentaires.

Les équipes AIME et CMOS des Départements Chimie du Solide et de la Matière Divisée et Chimie Moléculaire et Macromoléculaire viennent de publier leurs travaux dans la prestigieuse revue Nature Materials.


Les dispositifs de stockage électrochimique de l’énergie, batteries et supercondensateurs, sont constitués de deux électrodes séparées par un électrolyte. Jusque là, la quantité d’énergie stockée dépendait essentiellement de la nature des matériaux d’électrodes et le rôle de l’électrolyte était limité au transport des ions dans le milieu. D’une façon radicalement nouvelle, les équipes de l’ICGM ont montré que l’électrolyte contribuait aussi fortement au stockage de l’énergie, en particulier dans les supercondensateurs. En synthétisant des électrolytes à base de liquides ioniques chimiquement modifiés, ils ont ainsi permis d’augmenter la capacité de stockage jusqu’à 300%.


En savoir plus

Institut Charles Gerhardt Montpellier - Direction

UMR 5253 - CNRS/UM/ENSCM
  • Université de Montpellier
  • Place Eugène Bataillon
  • CC 1700 - Bâtiment 17 -1er étage
  • Tel: +33 (0)4 67 14 93 50
  • Email: direction@icgm.fr
Top