Notre collègue Marie Morille du département Chimie Moléculaire et Macromoléculaires (D2) de l’Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM), vient d’être nommée membre junior de l’Institut Universitaire de France (IUF) pour une durée de 5 ans.

Le projet IUF-chaire innovation de Marie Morille a pour but de formuler et nébuliser les vésicules extracellulaires (VEs) pour les administrer localement au niveau pulmonaire. Ces VEs, utilisées pour leurs propriétés intrinsèques et/ou associées, par ingénierie, à des molécules thérapeutiques pourront devenir de nouveaux biopharmaceutiques dans différentes pathologies pulmonaires (mucoviscidose, cancer bronchique…).

Pour rappel, l’IUF a pour mission de favoriser le développement de la recherche universitaire de haut niveau et de renforcer l’interdisciplinarité. Il a été créé pour permettre que l’activité scientifique d’enseignants-chercheurs de haut niveau soit reconnue et encouragée dans leur université d’appartenance.

Marie Morille, nommée membre de l’IUF