Applications Phares

Dans ce thème, nous utilisons les méthodes de la chimie théorique (essentiellement les méthodes de la fonctionnelle de densité ainsi que les méthodes hybrides QM/MM) pour étudier les structures, les propriétés et la réactivité des complexes de métaux de transition.
Ces études, réalisées en collaboration étroite avec les groupes d’expérimentateurs, ont permis d’établir un dialogue particulièrement efficace pour la compréhension et la prédiction des comportements des complexes des métaux de transition. Nous nous attachons à comprendre la spécificité des réactions chimiques et à comprendre le rôle joué dans une structure et dans une réaction par tous les groupes chimiques constituants des molécules.





 

Principaux domaines de recherches

  • Les polyhydrures des métaux de transition : structures, réactivités et propriétés associées à l’échange entre hydrogènes équivalents.
  • Structures et propriétés de complexes insaturés, modèles d’intermédiaires réactifs.
  • Isomérisation des alcènes et alcynes dans le champ de coordination du métal.
  • Interactions faibles dans les complexes des métaux de transition : la liaison M..(HC) agostique, la liaison M-H...HX dihydrogène.
  • Rôle des contre-ions sur la structure et la réactivité.
  • Activation de liaison inerte : H-H, H-C, C-F.
  • Evaluation quantitative de l’interaction métal-ligand.
  • Structure et réactivité des complexes de lanthanides.
 

 

Institut Charles Gerhardt Montpellier - Direction

UMR 5253 - CNRS/UM/ENSCM
  • Université de Montpellier
  • Place Eugène Bataillon
  • CC 1700 - Bâtiment 17 -1er étage
  • Tel: +33 (0)4 67 14 93 50
  • Email: direction@icgm.fr
Top