Phénomènes aux interfaces dans des matériaux composites




L'équipe porte enfin une attention particulière à modéliser les phénomènes aux interfaces qui sont présent dans les matériaux compositesformés par des polymères et des solides hybrides poreux(Mixed Matrix Membranes). Un des points clefs de cette étude consiste à mieux comprendre les phénomènes de surface à la frontière entre le solide poreux et le polymère qui gouvernent l'adhésion à l'origine de la stabilité de ces composites.




Des outils computationnels intégrant des approches champs de force microscopique (champs de force atomistique) et mésoscopique  (gros grain) ont été développés récemment par l'équipe et ces avancées ont permis d'identifier les paramètres majeurs qui gouvernent la compatibilité de ces matériaux composites en termes de flexibilité et propriétés mécanique des polymères et force des interactions polymère/MOF à la surface.

Institut Charles Gerhardt Montpellier - Direction

UMR 5253 - CNRS/UM/ENSCM
  • Université de Montpellier
  • Place Eugène Bataillon
  • CC 1700 - Bâtiment 17 -1er étage
  • Tel: +33 (0)4 67 14 93 50
  • Email: direction@icgm.fr
Top