Magnétisme moléculaire et dynamique de spins

La synthèse et l’étude des propriétés magnétiques de complexes moléculaires (molécules aimants) et de nano-objets magnétiques sont des activités importantes de l’équipe. Parmi les développements récents, on compte l’étude de complexes et matériaux moléculaires multifonctionnels cyano-pontés à base d’ions lanthanides, l’extension d’une plateforme expérimentale innovante pour la mesure de propriétés magnétiques dans la gamme de température de 77 à 500 K, et l’analyse de systèmes magnétiques complexes du type cœur-coquille.




Principaux domaines de recherches


  • Complexes et matériaux moléculaires multifonctionnels cyano-pontés à base d’ions lanthanides : Cette nouvelle orientation vise à élaborer des complexes et (nano)matériaux moléculaires présentant simultanément plusieurs propriétés physiques tels que des propriétés magnétiques et optiques. La corrélation voire la synergie entre les différentes propriétés aujourd’hui considérées comme un enjeu fondamental sont au cœur de cette étude.

  • Développement d’une plateforme pour le nano-magnétisme : Une plateforme unique dédiée au nano-magnétisme à l’ambiante basée sur un capteur planaire multicouche nanostructuré à effet Hall a été développée. Une réorientation vers des multicouches ferromagnétiques à l’ambiante pour l’étude de nanostructures moléculaires est maintenant développée au sein de l’équipe. Actuellement plusieurs aspects sont examinés, et notamment l’extension de cette plateforme expérimentale innovante dans la gamme de température de 77 à 500 K, afin d’étudier l’effet des conditions environnementales sur la signature magnétique des nano-objets. Ceci permettra de progresser dans la compréhension de la structure de spin intrinsèque des nanoparticules et des dynamiques d’inversion de spin, ainsi que de l’influence des effets de surface et de taille finie à l’échelle nanométrique sur ces processus.

  • l’analyse de systèmes magnétiques complexes du type cœur-coquille, qui permette d’étudier un système hybride avec des effets synergétiques entre le cœur et la coquille de façon adressable. Un nombre important de nano-objets magnétiques développés dans l’équipe peuvent se prêter à ce type d’études. Cette approche ouvre de nombreuses perspectives sur l’étude de la dépendance de l’effet mémoire, des nano-domaines de spins commutables rapides et de leur propagation, etc. Cet axe de recherche comporte une partie de développement expérimental et une approche unique d’étude de nano-objets magnétiques synthétisés dans l’équipe et constitue le premier pas vers l’intégration de (nano)matériaux moléculaires au sein de dispositifs positionnant l’équipe dans le domaine des nanotechnologies.



Publications choisies


Institut Charles Gerhardt Montpellier - Direction

UMR 5253 - CNRS/UM/ENSCM
  • Université de Montpellier
  • Place Eugène Bataillon
  • CC 1700 - Bâtiment 17 -1er étage
  • Tel: +33 (0)4 67 14 93 50
  • Email: direction@icgm.fr
Top