Approche intégrée de matériaux texturés et hybrides (ApIMaTH)

Stratégie scientifique


Le groupe "Approche intégrée de matériaux texturés et hybrides" (ApIMaTH) développe des recherches fondamentales concernant la synthèse de matériaux fonctionnels et leur réactivité.

Ces recherches portent sur des matériaux nanostructurés, hybrides et poreux, principalement obtenus par des procédés de chimie douce et/ou des voies de synthèse économes en énergie et en atomes. L’utilisation de molécules texturantes présentant des propriétés d’auto-assemblage est une des voies que nous privilégions. Un objectif majeur est la compréhension des phénomènes régissant la formation des matériaux, afin de contrôler les interactions compétitives et/ou coopératives déterminant leurs propriétés structurales et texturales (architecture, taille, morphologie) et leurs fonctionnalités. A ce titre, l’étude physico-chimique de l’organisation à courtes et longues distances de colloïdes, polymères (synthétiques et naturels) et phases inorganiques est au cœur de nos activités.


Les nanomatériaux fonctionnels ainsi élaborés s’étendent des nanoparticules aux poudres, hybrides ou nanocomposites, et trouvent des applications notamment en catalyse (dépollution) et santé (vectorisation, biomatériaux). Les méthodes de caractérisation spectroscopiques (infrarouge, RMN, fluorescence, DRUV), de microscopies (optique, électronique), de volumétrie d’adsorption et de diffusion des rayonnements aux petits angles sont combinées à une compétence affirmée en modélisation, donnant une dimension prédictive à la caractérisation structurale de la nature et de la réactivité des surfaces et des interfaces. L’optimisation des propriétés des matériaux, conçus et élaborés par cette approche intégrée, permet de les ajuster finement aux applications visées.


Mots clés


  • Auto-assemblage, nanostructuration, texturation, chimie douce, procédés sol-gel
  • Matière molle, colloïdes, polymères, biopolymères
  • Silice, oxydes mixtes, apatites, hydroxydes doubles lamellaires (HDL), zéolithes
  • anomatériaux, matériaux hybrides, mésoporeux, nanoparticules
  • Interfaces, adsorption, fonctionnalités, réactivité
  • Catalyse hétérogène (oxydation, deNOx, dénitration, …) et enzymatique, chimie bioinorganique, recyclage
  • Diffusion et diffraction des rayonnements (lumière, RX, neutrons)
  • RMN du solide, spectroscopie de fluorescence, spectroscopie vibrationnelle et RPE Calculs de chimie quantique, modèles moléculaires et périodiques, Dynamique Moléculaire Born Oppenheimer


Anciens membres et visiteurs

Ana Antolin Pozueta (thèse, 2013-16), Maël Bathfield (post-doc., 2014-15), Chloé Bertrand-Drira (thèse 2011 - 14), Sébastien Blanquer (post-doc., 2014-16), Laura Cardoso (thèse, post-doc., 2012-16), Arnaud Chaix (thèse, post-doc., 2012-16), Robin Chal (thèse, 2010-12), Xiao-Wei Cheng (post-doc., 2013-14), Eddy Dib (thèse, 2011-14), Abdelkrim El Kadib (Pr. invité, 2015) , Mayra Garcia Alvarez(post-doc., 2014-15), Dania Houssein (thèse, 2009-13), Marie-Noelle Labour (thèse, 2008-12), Emilie Molina (thèse, ater, 2011-16), Sophie Raisin (thèse, 2013-16), Alexander Sachse (post-doc., 2012-14), Christophe Trouillefou (thèse, 2011-14), Mafalda Valdez Lancinha Pereira (thèse, 2013-16)

Institut Charles Gerhardt Montpellier - Direction

UMR 5253 - CNRS/UM/ENSCM
  • Université de Montpellier
  • Place Eugène Bataillon
  • CC 1700 - Bâtiment 17 -1er étage
  • Tel: +33 (0)4 67 14 93 50
  • Email: direction@icgm.fr
Top