HAL (Hyper Article en Ligne)

Le CNRS a défini HAL comme l’outil de communication scientifique directe entre chercheurs. Les auteurs d’articles scientifiques sont encouragés à déposer sur ce serveur leurs documents scientifiques, ou tout au moins leurs références bibliographiques. Avec seulement 1,43% de l’ensemble des dépôts, la chimie affiche un retard considérable en ce qui concerne l’utilisation de cet outil. Bien que les directives quant à l’utilisation de HAL ou non ne sont pas clairement établies, nous donnons la possibilité à ceux qui parmi vous utilisent HAL (ou envisagent de l’utiliser) de ne pas avoir à alimenter deux bases de donnée en parallèle.


Ainsi, chaque entrée dans HAL peut être facilement importée dans la base Wikindx de l’ICG ; il suffit pour cela d’entrer le DOI de l’article lors de la saisie dans HAL et de communiquer ce dernier au gestionnaire de la base Wikindx (Fabrice Boyrie, CTMM).

  • Depot -> S’authentifier (si vous n’avez pas de compte, demandez à HAL la création d’un nouveau compte).
  • Depot -> Référence bibliographique -> Article dans des revues à comité de lecture
  • Rentrez les données de l’article en faisant très attention de bien remplir le DOI dans la référence et de faire correctement les associations auteurs/laboratoire. Utilisez l’outil de recherche pour retrouver les laboratoires (l’ICG apparaît sous la forme ICGICMMM).
  • Envoyez le DOI à fboyrie@univ-montp2.fr (pour les publications réellement sans DOI, envoyez l’identifiant HAL)
Ajout d’une nouvelle référence

  • Connectez-vous sur HAL Mon espace -> Mes dépôts
  • Sélectionnez la publication à modifier et cliquez sur modifier les métadonnées.
  • Envoyez un mail à fboyrie@umontpellier.fr pour dire que la référence d’identifiant hal-??? a été modifiée.
Modification d’une référence existance

Institut Charles Gerhardt Montpellier - Direction

UMR 5253 - CNRS/UM/ENSCM
  • Université de Montpellier
  • Place Eugène Bataillon
  • CC 1700 - Bâtiment 17 -1er étage
  • Tel: +33 (0)4 67 14 93 50
  • Email: direction@icgm.fr