Présentation



L’Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM), Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux, est une Unité Mixte de Recherche (UMR 5253) créée en janvier 2007 et soutenue par les tutelles Centre National de la Recherche Scientifique, Université de Montpellier et École Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier.

L'ICGM est un laboratoire pluridisciplinaire travaillant sur les domaines de l’Énergie, de l'Environnement et de la Santé. Organisé en 3 départements scientifiques, il représente 220 permanents et accueille en moyenne plus de 200 non-permanents (doctorants, post-doctorants, invités….).


Missions et thématiques


La recherche au sein de l’Institut Charles Gerhardt Montpellier s’oriente autour de trois grands axes auxquels contribue chacune des onze équipes de recherche de l’Unité :

  • De la molécule au matériau : chimie moléculaire, macromoléculaire et supramoléculaire, auto-organisation, nanostructuration, hybrides, nano matériaux.
  • Les Matériaux Avancés : applications à l’énergie, l’environnement, le développement durable, la santé.
  • La Modélisation : structures, propriétés et réactivité des molécules et des matériaux.

Les principaux objectifs de l’ICGM sont de :

  • Renforcer les thématiques d’excellence reconnues au plan national et international, dans les domaines de la chimie pour les nanosciences (auto-organisation, nanostructuration, nanomatériaux), de l’énergie (stockage et microstockage) et de l’environnement (chimie propre, contrôle, dépollution et développement durable)
  • Mettre à disposition des chimistes de l’ICGM et de l’ensemble des chercheurs académiques et privés du Languedoc-Roussillon, les méthodologies les plus performantes d’étude et de caractérisation adaptées à la thématique "Élaboration et étude des matériaux, depuis l’échelon moléculaire jusqu’à la mise en forme et l’étude des propriétés physiques"
  • Participer activement au développement des formations Masters et à la mise en place de plans de formation des personnels
  • Rassembler les étudiants de l’École Doctorale Sciences Chimiques et Physiques pour laquelle l’Institut est un support important
  • Favoriser les transferts de technologies et encourager la création d’entreprises

Organigramme




L'ICGM au cœur de la recherche du Pôle chimie Balard

 

Fondé en 2007 par les Universités de Montpellier 1 et 2, l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier, le CNRS et le CEA, le Pôle Chimie Balard se positionne comme un pôle d’excellence, visible et attractif au niveau européen et mondial, sur les domaines actuels de la chimie, dans les grands enjeux du développement économique et durable et des questions sociétales.


L’Institut Charles Gerhardt Montpellier se positionne au cœur de la recherche du Pôle chimie Balard, pour le Développement Durable. Il est à côté de l’Institut Européen des Membranes, de l’Institut Max Mousseron et de l’Institut de Chimie Séparative de Marcoule, un des membres structurants du Pôle.


L’Institut Charles Gerhardt Montpellier, Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux - UMR 5253 CNRS/UM/ENSCM
De la molécule aux matériaux, interface Chimie/Physique ; élaboration, caractérisation, modélisation et mise en œuvre de nouveaux matériaux : nanomatériaux, matériaux pour l’énergie, l’optique, le stockage de l’information, la catalyse et l’environnement.
3 Départements scientifiques / 11 équipes de recherche.
Directeur : Jean-Marie Devoisselle

L’Institut des Biomolécules Max Mousseron - UMR 5247 CNRS/UM/ENSCM
De la molécule aux médicaments, interface Chimie/Biologie Santé ; molécules du vivant : lipides, sucres, peptides et protéines, sucres, biopolymères ; mécanisme d’action des biomolécules ; recherche de nouvelles cibles thérapeutiques.
6 équipes de recherche
Directeur : Pascal Dumy

L’Institut Européen des Membranes - UMR 5635 CNRS/ENSCM/UM
Matériaux membranaires, mise au point de procédés innovants ; production et transfert d’énergie, biotechnologies, alimentation et santé ; interface Chimie/Génie des Procédés-SPI.
6 équipes de recherche
Directeur : Philippe Miele

L’Institut de Chimie Séparative de Valrhô au CEA de Marcoule - UMR 5257 CEA/CNRS/UM/ENSCM
Nucléaire durable et économie de matière ; chimie des actinides ; chimie aux interfaces, tri ionique, sonochimie, nanomatériaux, chimie isotopique.
8 équipes de recherche
Directeur : Stéphane Pellet-Rostaing

Charles Gerhardt



Né à Strasbourg le 21 août 1816, Charles Gerhardt fait ses premiers pas en chimie auprès d’Otto Erdmann à l’école de commerce de Leipzig.

Après de brefs épisodes dans l’usine de plomb de son père et à la cavalerie, il reprend ses études en 1836 à Giessen sous la tutelle du Professeur Liebig. Il se rend à Paris en 1838 où il suit les cours de Jean Baptiste Dumas et travaille avec Auguste Cahours sur les huiles essentielles, vivant précairement de l’enseignement et des traductions de certains écrits de Liebig.

Bénéficiant de l’influence de Dumas, c’est en 1841 qu’il se voit attribuer la Chaire de Chimie de la Faculté des Sciences de Montpellier, devenant Professeur titulaire en 1844, poste qu’il occupera jusqu’en 1851.
Charles Gerhardt quitte Montpellier dès 1848 pour Paris où il établit une Ecole de Chimie Pratique qui ne connaîtra pas un réel succès. En 1855, il rejoint la Faculté des Sciences et l’Ecole Polytechnique de Strasbourg et meurt le 19 août de l’année suivante.

Les principaux faits de sa carrière sont la synthèse des acides anhydriques et notamment la synthèse de l’acide acétylsalicylique (l’aspirine). Avec son collègue Auguste Laurent, il contribue à réformer les méthodes de la formulation chimique en insistant sur la distinction entre atomes, molécules et équivalents. Il fût celui qui introduit la notion de fonction en chimie organique. Parmi ses principaux ouvrages, se trouvent le Précis de chimie organique (1844-1845), et le Traité de chimie organique (1853-1856).


Charles Gerhardt en quelques dates
  • 1833-1834 : Leipzig (1er mémoire), puis assistant de Liebig.
  • 1841 : Thèse d’Etat au jardin des plantes.
  • 1841-1848 : Chargé de cours à la Faculté des Sciences de Montpellier.
  • 1848-1853 : Fondateur et directeur de l’Ecole de Chimie de Paris.
  • 1854 : Professeur à l’Ecole de Pharmacie et à la Faculté des Sciences de Strasbourg.

Institut Charles Gerhardt Montpellier - Direction

UMR 5253 - CNRS/UM/ENSCM
  • Université de Montpellier
  • Place Eugène Bataillon
  • CC 1700 - Bâtiment 17 -1er étage
  • Tel: +33 (0)4 67 14 93 50
  • Email: direction@icgm.fr
Top