Dynamique structurale des nanoparticules d’or sous hydrogène

Des études DFT combinées à des simulations de dynamique moléculaires Born Oppenheimer révèlent des structures inattendues des nanoparticules (NP) d’or lorsqu'elles sont exposées à l’hydrogène. En effet, contrairement aux modèles de cristal parfait (comprenant des facettes rigides et des sites de surfaces bien répertoriés comme les marches, les arrêtes, les sommets etc..) que nous avons l’habitude d’utiliser pour modéliser et étudier la réactivité des NP métalliques, nos résultats montrent qu’en présence d’hydrogène, les NP d’or de taille inférieure à 3 nm se restructurent complètement aussi bien au niveau de la morphologie que de la symétrie (Voir H. Guesmi et al. Small (2021), 2104571).

Hazar Guesmi

Directrice adjointe du GDR Or-Nano

I. A propos
II. Activités de recherche
III. Production scientifique